PORT VESTIMENTAIRE – LES ETUDIANTS AU CŒUR DE L’ETE

Marie Claude Lambal, étudiante  en Journalisme et Communication en Licence 3 à l’Institut Supérieur d’Entrepreneurship et de Gestion (Iseg) s’est très bien habillée dans son jean de couleur bleue assortie d’une chemise blanche avec une coupe de cheveux très simple. Elle est déjà au rythme de l’été qui s’annonce.

D’après cette jeune dame, chacune s’habille de sa manière et qu’on a le droit de porter des habilles auxquels on se sent à l’aise.

«Je ne  suis pas contre les port vestimentaire de certaines filles. Nous sommes en été. Certaines tenues ne sont pas en conformité avec la chaleur», a-t-elle expliqué.

A quelques encablures de l’institut, Seydina Diouf est sur le point de rentrer après une journée bien remplie. Selon l’étudiant en  Génie Logiciel à Unidaf, il «important» de bien s’habiller. «Quand tu sors de chez toi,tu sais pas qui tu vas rencontrer et pour les filles c’est une manière de se venter. Ces dernières profitent de l’occasion  pour porter des habilles indécents et parfois vulgaires », a souligné Seydina Diouf. Et ce dernier de poursuivre : «C’est un charme de l’occident. Une fille qui n’est  pas  mariée doit être surveillée par ses parents», a-t-il fait savoir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *