Au Parlement européen, Mark Zuckerberg « a tourné autour du pot »

Le secrétaire d’Etat à la Protection de la vie privée, Philippe De Backer, a exprimé mardi sa déception après l’audition du patron de Facebook, Mark Zuckerberg, devant le parlement européen. « Il a tourné autour du pot », a-t-il affirmé.

« Nous n’avons reçu aucune réponse à la question de savoir ce qui se passe avec toutes ces données reçues par Facebook sans autorisation. On ne sait pas clairement si Cambridge Analytica est le seul cas du genre qui s’est produit. Et on ne sait pas clairement non plus ce que fait Facebook pour empêcher ça », a ajouté M. De Backer.Selon le secrétaire d’Etat, Facebook est une « boîte de Pandore ». « Les entreprises de technologie ne peuvent pas devenir les arbitres de ce que nous pensons », a-t-il encore dit, estimant qu’il fallait contraindre ces entreprises à la transparence.Source:7sur7

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *