Escroquerie – 3 mois fermes pour le faux Mbacké-Mbacké

A l’approche du grand Magal de Touba, tous les moyens sont bons pour les escrocs d’amadouer les gens pour se faire de l’argent. Amadou Dieng n’a trouvé autre moyen que de se faire passer pour un «Mbacké-Mbacké» en complicité de son ami Jean Paul Mendy.
Ces deux «escrocs» ont peaufiné une stratégie pour gruger les fidèles mourides et les dépouiller de leurs biens. Et ce n’est pas Awa Thiaw qui dira le contraire.
Un jour, au moment de prendre l’air dans un jardin à Yembeul, elle a été interpellée par Amadou Dieng qui lui a demandé où se trouve la mosquée mouride. Au moment de lui répondre par la négative, Jean Paul Mendy a surgi de nulle part pour saluer le faux «Mbacké-Mbacké» en ces termes en s’agenouillant : «Serigne Mbacké, depuis quand es-tu rentré de Mbacké».
C’est en sens que la dame a sauté sur l’occasion pour parler de ses problèmes à Amadou Dieng. Une autre personne est venue solliciter les prières de ce dernier.
Amy Thiaw confie au faux «Mbacké-Mbacké» qu’elle s’est mariée depuis longtemps mais qu’elle n’a pas d’enfant. Ce dernier lui demande 2 000 francs et 10 000 francs pour faire des aumônes.
Au bout de quelques minutes, rapporte «Libération», la dame s’est rendu compte qu’elle vient de se faire piéger par les malfrats.
A la barre, le faux «Mbacké-Mbacké» a reconnu les faits et son acolyte a réfuté les faits.
Le tribunal a condamné Amadou Dieng à 3 mois de prison ferme et Jean Paul Mendy à 6 mois ferme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *