Dépense du personnel – La masse salariale passe de 586 à 633 milliards

Le document der Loi de finances adopté hier en Conseil des ministres révèle qu’en 2018, les projections faites sur la masse salariale des fonctionnaires et agents de l’Etat portent sur 633 milliards.
Selon le journal l’Observateur, lu par Actunet.net, c’est un poste qui a connu une hausse considérable par rapport à l’année précédente qui était de 586 milliards de francs Cfa, soit une augmentation de 47 milliards en valeur absolue et 8% en valeur relative.
A cet effet, ajoute le journal, les services du ministre des Finances, Amadou Bâ reconnaissent que c’est une progression importante voire spectaculaire mais qui s’explique par des facteurs essentiels dans une société.
Par cette option, l’Etat cherche à assurer d’une part la sécurité des citoyens, avec le recrutement annoncé de 3 990 agents supplémentaires de forces de défense et de sécurité.
D’autre part, l’impératif qui se reflète dans la masse salariale, c’est la justice sociale.
Le document révèle que l’Etat fera mieux pour les enseignants avec l’enveloppe de 29,4 milliards pour le payement des rappels d’intégration, de validation et d’avancement des enseignants.
La mise en œuvre de l’accord avec les syndicats de la santé portant sur la revalorisation des indemnités pour les heures supplémentaires dites «heures de nuit» est aussi une des causes explicatives de l’augmentation de la masse salariale en 2018.
Moussa ISEG

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *