Equipementier – La fédération sénégalaise «déchire» le maillot Romaï

La page Romaï est fermée. La Fédération sénégalaise de football (Fsf) a rompu le contrat le liant à l’équipementier émirati Romaï. C’est l’annonce faite, hier, par le président de la dite fédération, Augustin Senghor.
«Je vous annonce que nous avons mis fin, d’un commun accord avec Romai, au contrat nous liant», a-t-il expliqué. Augustin Senghor a estimé que l’équipementier a certainement compris qu’il ne pouvait remplir les termes de l’engagement liant les deux parties.

Le contrat entre la Fsf et Romaï avait été signé en novembre dernier et devait durer deux ans. Mais régulièrement, la Fédération sénégalaise de football, les joueurs et des observateurs ont dénoncé la qualité des équipements livrés par la marque émiratie, qui tardait à respecter sa part du contrat.

En plus de la dotation en équipements, il était prévu une contrepartie financière de la part de l’équipementier qui tardait à honorer sa part d’engagement.

En attendant de trouver un nouvel équipementier, les équipes nationales du Sénégal devraient jouer avec des maillots «neutres» dénués de toute publicité de marque, a ajouté le président de la Fsf qui a procédé ce jeudi, au renouvellement du contrat le liant avec Sonatel, à travers sa marque Orange.

Le nouveau contrat, d’une durée de quatre ans (2017-2021), permettra à la Fédération d’encaisser une valeur globale de 1.749.000.000 francs en numéraire et en nature.

Au sujet des équipements, la Fsf avait eu comme premier équipementier, le Coq sportif durant la Coupe d’Afrique des Nations (Can) et la Coupe du monde 2002.

Elle s’est engagée en 2003 avec la firme allemande Puma, qui avait décidé de mettre fin au contrat le liant avec la fédération en décembre 2014.
Moussa ISEG

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *